Vendredi 21 juillet, SNG organisait sa première journée yukata. Une journée mémorable articulée autour d’une série d’événements qui ont ponctué la vie de l’institut durant près de 15 jours et auquel ont pu participer les étudiants, les membres du staff et les participants au séjour linguistique d’été au Japon organisé par l’école.

download your resume sample

La journée de vente de Yukata

Le mot yukata signifie littéralement « vêtement de bain ». Il s’agit d’une sorte de kimono léger porté par les Japonais durant la période estivale et plus particulièrement lors de fêtes traditionnelles appelées « Matsuri ». Si la plupart des Japonais possèdent un voire plusieurs yukata, les étudiants de SNG, eux, venus de l’étranger pour apprendre le japonais à Tokyo n’en possèdent généralement pas. Pour remédier à ce problème, l’école a organisé, en collaboration avec une société spécialisée, une vente de yukata, d’obi (ceinture permettant de faire le noeud) et de geta. Nos étudiants ont pu ainsi acheter une tenue complète à un prix adapté à leur budget.

Un cours pour apprendre à mettre un yukata

Posséder son yukata c’est bien, mais savoir le mettre c’est une autre affaire… Une semaine avant l’événement, deux sessions d’apprentissage à l’art de mettre un yukata et de nouer un obi ont été organisées par Osaki sensei. Une classe pour apprendre, mais aussi une initiation grandeur nature à l’un des pans parmi les plus emblématiques de la culture japonaise. Par ailleurs si vous cherchez un tuto pour apprendre à mettre un kimono, peut-être devriez-vous jeter un oeil à cette vidéo.

La journée du yukata

Vendredi 21 juillet, deux événements sont venus ponctuer la journée. Le premier est bien évidemment la journée Yukata elle-même durant laquelle étudiants et membres du staff d’SNG sont venus habillés du vêtement traditionnel. Rires, promenades en groupe et séances photo ont animé cette journée de cours ensoleillée et décontractée. Vous pouvez d’ailleurs retrouver la galerie photos postée pour l’occasion sur notre page facebook.

Bon-odori

Bon Odori est une fête traditionnelle vieille de plus de 500 ans, un moment durant lequel beaucoup de japonais prennent des congés afin de rentrer dans leur ville natale et rendre hommage à la mémoire de leur aïeux. Bon est aussi le nom d’une danse pratiquée dans de nombreuses fêtes de quartiers un peu partout au Japon durant cette même période. Le soir de la journée du yukata, toujours vêtus de leur kimono ; étudiants et staff sont allés danser le bon-odori sur le rythme de musiques traditionnelles japonaises lors d’un Matsuri organisé à quelques minutes à pied de l’école.

Vous souhaitez venir vivre au Japon et étudier le japonais avec SNG ? Notre support gratuit en ligne répond à vos questions.

SNG Matsuri au temple Tenso