La fin mai à la fin juillet correspond à la saison des pluies au Japon. Représentant parfois jusqu’à un quart des précipitations annuelles, cette saison est redoutée par beaucoup de personnes. Météo imprévisible, chaleur et humidité grimpante, certains peuvent penser qu’il faudrait éviter le Japon à cette période. Et pourtant, on peut y échapper totalement si l’on se trouve à Hokkaido ou l’éviter partiellement si l’on est ailleurs, car saison des pluies ne veut pas dire qu’il pleut constamment. Il est aussi possible de profiter de l’expérience Japon même en restant en intérieur.

Qu’est-ce que “Tsuyu” ?

Si vous vivez au Japon ou bien si vous étudiez le japonais, peut-être avez-vous déjà entendu le mot “Tsuyu” (梅雨). Tsuyu signifie littéralement “pluie de prunes”, l’expression désigne la saison des pluies qui apporte chaleur et humidité aux étés japonais. L’expression trouve son origine dans le fait qu’au Japon, la saison des pluies coïncide avec celle de la récolte des prunes. Tsuyu dure en moyenne 6 semaines, commençant généralement aux environs de la fin mai pour se terminer, selon les régions, à la fin du mois de juillet.


Téléchargez « Vivre au Japon »
Notre guide pour accompagner les étudiants dans leur installation au Japon

À quoi ressemble la saison des pluies au Japon ?

Une fois la saison des pluies commencée, le soleil et la douceur printanière cèdent leur place à des jour nuageux, pluvieux, et parfois (très) venteux. Bien qu’il y ait quelques jours de beau temps durant cette période, il devient extrêmement difficile de prévoir les changements de temps et une pluie diluvienne peut s’abattre sans que les prévisions météorologique n’aient pu l’annoncer. Les températures s’élèvent pour atteindre une moyenne de 25ºC~27ºC accompagnées d’un taux d’humidité d’environ 75%. Le seul endroit qui échappe à Tsuyu, c’est Hokkaido, étant assez au nord pour passer au travers des mailles du filet.

Tsuyu. La saison des pluies au Japon

Juillet au Japon. Que faire pendant la saison des pluies ?

Nombreux sont ceux qui se demandent si le mois de juillet est un bon mois pour venir au Japon. Malgré la nature imprévisible de la saison des pluies, cela ne veut pas dire qu’il pleut constamment et que les activités manquent à l’appel. Le Japon regorge d’activités intérieures pour les jours de pluie avec de nombreux musées ou de boutiques d’artisans où l’on peut trouver des objets typiquement japonais. C’est aussi la bonne occasion pour tester les onsen (sources chaudes), couverts pour la plupart. Pour les amoureux de la nature, la floraison des hortensias va de pair avec la saison des pluies. Ces fleurs appelées ajisai (紫陽花) en japonais, fleurissent un peu partout dans le pays et colorent celui-ci de bleu, violet et blanc.

Akisame, la petite soeur de Tsuyu

On parle beaucoup de tsuyu, mais avez-vous entendu parler d’Akisame ? Cette dernière s’écrit 秋雨 en japonais et combine les caractères d’automne (秋) et de pluie (雨). Cette deuxième saison des pluies, beaucoup plus courte cette fois, survient le temps d’environ deux semaines, de mi-septembre à début octobre et s’invite généralement accompagnée de typhons. Celle-ci est annonciatrice de l’automne arrivant au Japon.

Des poupées pour conjurer la pluie

Pour repousser la pluie, les japonais font appel à des “teru teru bozu”, des petites poupées faites de tissu blanc ou papier et accrochées aux fenêtres des maisons. Elles existent depuis la période Edo (1603 – 1868) et ressemblent à des petits fantômes. Une comptine est chantée demandant à la poupée de faire venir le beau temps le jour suivant et lui promettant un grelot d’or et de boire de l’amazake si cela se produit. Le troisième couplet de la comptine, en revanche, menace la poupée de se voir couper la tête si elle n’éloigne pas la pluie. Rassurez-vous, de nos jours, celui-ci est laissé de côté la plupart du temps.

Teru teru bozu. Des poupées pour conjurer la pluie

Venez étudier au Japon !

Le Japon est un pays magnifique à découvrir, peu importe les saisons. Si vous souhaitez venir étudier la langue japonaise sur place, contactez nous ! SNG, notre école, est située au coeur de Tokyo, à Shinjuku. Reconnue par le ministère de l’éducation japonais, nous offrons des séjours courts, longs ainsi que des séjours d’été pour tous niveaux de japonais. Si vous êtes déjà sur place, vous pouvez rejoindre nos cours du soir ou samedi également. Nous vous accompagnons dans toutes vos démarches. N’attendez plus !

download your resume sample

Tags: