Les banques japonaises font de nombreux efforts pour s’ouvrir à la clientèle étrangère. Les distributeurs, le personnel et même les sites internet de certains établissements fournissent désormais leurs services en anglais. Pour autant l’ouverture d’un compte en banque au Japon reste une démarche fastidieuse. La liste des pièces à fournir dépend de l’établissement mais, vous retrouverez souvent : un numéro de téléphone, votre carte de résident, votre visa et, parfois, un Inkan. Sachez également que les banques ferment particulièrement tôt au Japon. Pour ces démarches qui peuvent être longues, pensez à vous présenter le matin.

Que ce soit pour apprendre le japonais ou pour suivre un cursus universitaire, votre séjour au Japon sera amené à dépasser la durée maximum légale autorisée pour les séjours touristiques. Vous avez trouvé votre école de japonais, obtenu votre Certificat d’éligibilité et fait votre demande de visa étudiant pour le Japon. Vous savez comment vous procurer votre carte de résident, peut-être même avez-vous déjà trouvé le baito qui vous permettra d’arrondir vos fins de mois. Bref, vous êtes paré pour le grand voyage. Il reste toutefois une question à laquelle vous devez vous préparer. Cette question est : Comment ouvrir un compte en banque au Japon ?


Téléchargez « Vivre au Japon »
Notre guide pour accompagner les étudiants dans leur installation au Japon

Les banques au Japon

Les articles faisant état de difficultés pour ouvrir un compte en banque au Japon sont légion. Pourtant, force est d’admettre que les choses ont changé et que cette démarche est devenue beaucoup moins ardue aujourd’hui qu’elle n’a pu l’être auparavant.

Comment ouvrir un compte en banque au Japon

Le réseau de distributeurs au Japon (DAB)

Les banques japonaises ferment généralement leurs portes au public à 15h. Si vous avez des démarches à effectuer – lors de l’ouverture de votre compte par exemple – pensez à vous déplacer de bonne heure. Pour vos démarches du quotidien tel que les retraits ou les dépôts d’argent, le parc de DAB de l’Archipel est pléthorique et devrait pouvoir prendre le relai. De plus, les distributeurs nippons proposent souvent une interface en anglais, en portugais ou même en français.

En plus des agences bancaires, vous pourrez trouver des distributeurs dans la quasi totalité des combinis de l’Archipel. Ces derniers, ouverts H24, rendent possible les retraits en liquide à tout moment du jour et de la nuit. Sachez toutefois que beaucoup de combinis prélèvent des frais sur les retraits. Ces frais ne sont pas élevés mais, peuvent vite peser si vous retirez régulièrement. Il peut être préférable d’anticiper vos besoins et de privilégier les retraits sur les DAB de votre banque. Renseignez-vous tout de même car même dans votre banque, il peut exister des frais de retrait.

Les banques japonaises en anglais

Le niveau d’anglais des conseillers clients et du personnel de guichet des banques japonaises s’est amélioré ces dernières années. Cette évolution a réellement facilité l’accès des services bancaires aux étrangers. Toutefois la présence de personnel anglophone, même à Tokyo, est encore très loin d’être systématique et certaines grandes agences bancaires de la capitale nippones peuvent ne pas être en mesure de vous aider dans la langue de Shakespeare.

Aussi, lors de vos démarches, les formulaires qu’il vous sera demandé de remplir, seront généralement disponibles en japonais uniquement. Si vous ne parlez pas encore parfaitement le japonais, pensez à vous faire aider d’un ami ou collègue.

Comment ouvrir un compte en banque au Japon

Pièces à fournir pour ouvrir un compte en banque au Japon

Les étudiants fraîchement arrivés peuvent parfois rencontrer des difficultés à voir leur demande d’ouverture de compte acceptée. Dans ce cas, votre statut et votre situation générale au Japon peuvent réellement faire pencher la balance lors de la décision finale. Dans tous les cas de figure, au dépôt de votre dossier, certaines pièces vous seront systématiquement demandées.

Ainsi en va-t il pour votre visa et votre carte de résident (Zairyu Card). Il est donc totalement inenvisageable d’ouvrir un compte si vous êtes au Japon sous le régime d’un visa de tourisme. Enfin, il vous sera également demandé de disposer d’une ligne téléphonique chez un opérateur japonais.

Carte de retrait

Attention, à moins d’en faire une demande, ce ne sera pas une carte de crédit mais une carte de retrait qui vous sera remise. Comme son nom l’indique, elle permet de retirer de l’argent des distributeurs, mais pas de faire de paiement par carte chez les commerçants.

Les banques les plus accessibles aux étrangers au Japon

Ouvrir un compte au Japon n’est pas forcément la plus facile des tâches qui vous attendent à votre arrivée. Plutôt que de courir les agences et d’affronter autant de refus, nous vous proposons ici une petite liste de trois banques qui ont, plus que les autres, l’habitude de travailler avec une clientèle étrangère.

Ouvrir un compte au Japon. La Shinsei Bank

Si vous demandez à des étrangers vivant au Japon le nom de la banque dans laquelle ils ont ouvert leur compte, il y a de très fortes chances que le nom de Shinsei banque soit celui que vous entendrez le plus souvent. La Shinsei est assez largement considérée comme LA banque des étrangers du Japon et ce pour différentes raisons. Pour commencer, nombre de leurs documents sont accessibles en anglais.

Ensuite, le site web de la banque existe également dans sa version traduite. Enfin, une partie du personnel et des conseillers clients peuvent vous recevoir en anglais. Quand vous venez juste d’arriver au Japon et que votre niveau de japonais n’est pas encore des meilleurs, ces détails deviennent réellement déterminants. Il faut par contre savoir parler anglais.

Conditions pour ouvrir un compte à la Shinsei bank

Pour entrer à la Shinsei banque, vous devez résider au Japon depuis au moins 6 mois, et avoir votre propre ligne téléphonique chez un opérateur japonais. Cette ligne doit être à votre nom. Les numéros d’amis ou celui de votre bureau ne seront pas acceptés. Pour ouvrir votre compte, vous devrez tout d’abord remplir le formulaire de demande. Ce formulaire pourra vous être donné directement dans votre agence, mais vous pouvez aussi le trouver sur le site internet de la banque.

La Shinsei banque accepte les signatures, vous ne serez donc pas obligé de faire fabriquer un hanko pour ouvrir votre compte. Lors du dépôt de votre dossier, en plus du formulaire rempli, munissez-vous de votre Carte de résident à jour de vos coordonnées postales. Sa date de validité devra être d’un an au moins au jour de l’ouverture de votre compte. Celle-ci devra être en parfait état et les informations écrites devront être aisément lisibles. Une fois votre demande acceptée, vous recevrez une carte de retrait pour laquelle vous aurez préalablement choisi le code.

Ouvrir un compte au Japon. La Japan Post

De tous les établissements bancaires de l’Archipel, la Japan Post est l’un des premiers à avoir facilité les démarches pour les étrangers. Elle est toujours, actuellement, l’une de celles où il est le plus facile d’ouvrir un compte bancaire au Japon.
Pour y ouvrir un compte, vous devrez impérativement vous rendre dans l’agence la plus proche de chez vous. C’est une règle de l’établissement et s’il peut arriver que le personnel y contrevienne, il est tout de même préférable de la respecter ; cela vous épargnera de perdre du temps sur un refus.

Conditions pour ouvrir un compte à la Japan Post

Ensuite, comme dans les autres banques, vous aurez un formulaire de demande d’ouverture de compte à remplir. On vous demandera d’y reporter vos : nom, prénom, adresse, date de naissance… Le document sera en japonais. si cela peut être un problème, pensez à vous faire aider d’un ami. La Japan Post accepte les signatures, vous n’êtes donc pas obligés de faire faire un Inkan pour l’occasion.

Parmi les documents qui vous seront invariablement demandés, pensez à apporter votre Zairyuu Kaado (carte de résident), ainsi que votre passeport portant votre visa. Ce n’est pas systématiquement demandé, mais par mesure de sécurité, vous pouvez également apporter un justificatif de domicile. Vous devrez également fournir un numéro de téléphone. Finalement, on vous demandera de choisir le code de votre carte de retrait qui vous sera envoyée à votre domicile. À noter que la Japan Post n’exige pas d’avoir résidé au Japon pendant au moins 6 mois avant de pouvoir ouvrir un compte en banque.

Ouvrir un compte au Japon. Prestia (par SMBC)

Il est moins courant de trouver le nom de la SMBC parmi les banques ouvertes aux étrangers, elle fait pourtant partie des organismes ayant mis en place nombre d’actions pour attirer une clientèle internationale vivant dans l’Archipel, via sa branche Prestia. Ses conditions d’acceptation d’un client étranger rendent la démarche un peu compliquée et le personnel ne parle que rarement l’anglais.

Toutefois, Prestia de SMBC propose désormais un site en anglais sur lequel vous pouvez retrouver l’ensemble des étapes à franchir pour pouvoir y ouvrir un compte. Au rayon des conditions, elles sont dans l’ensemble identiques aux exigences des autres banques japonaises. On vous demandera donc de fournir votre Resident Card, votre passeport, votre visa et un numéro de téléphone japonais. Le seul frein qui peut devenir une vraie contrainte est qu’il vous sera demandé de résider sur le sol japonais depuis au moins 6 mois.

Ouvrir un compte au Japon. Sony Bank

Sony Bank est une banque en ligne fondée en 2001. Son produit “Sony Wallet” est une carte de retrait Visa internationale dont le support est entièrement disponible en anglais. Lancée au mois de mars 2020, “Sony Bank Wallet” se veut être une vraie banque “pour des internationaux par des internationaux”. Son positionnement est très clairement de combler le manque d’ouverture des banques japonaises traditionnelles.

Comment ouvrir un compte à la Sony Bank ?

Pour commencer, vous devez installer l’application Sony Bank “open Account”. Ensuite, remplissez le formulaire d’ouverture de compte. Se voulant internationale, l’application vous permettra bien évidemment de faire vos démarches en anglais. À l’étape de la signature, nul hanko ne vous sera demandé. À la place, c’est un scan de votre carte de résident porteuse d’une adresse valide et votre carte d’assurance santé qui vous sera demandé.

Pour ouvrir un compte chez elle, la Sony Bank n’impose aucune durée minimum de résidence au Japon ni aucune restriction relative à la durée de votre visa. En outre, il faudra environs 10 jours pour recevoir votre carte “Sony Wallet”. Vous pourrez utiliser la carte au Japon comme une carte de débit, partout où la Visa est acceptée. Entre autres services, cette carte vous fera bénéficier : 0.5% de remise sur vos achats effectués au Japon, d’une remise de 3% dans les magasins Sony ainsi que 4 retraits gratuits dans les quelques 90 000 distributeurs affiliés Sony Bank au Japon. Pour finir, Sony Bank promet également un service et son support (chat en ligne et support téléphonique) entièrement en anglais.

download your resume sample

Tags: