Est-ce que je peux travailler au Japon avec un PVT ?

  • -Vous pouvez travailler au Japon avec un PVT
  • -Le revenu dégagé par cette activité ne peut être que complémentaire
  • -Certaines activités professionnelles sont interdites aux détenteurs d’un PVT (Voir liste)
  • -Contrevenir à ces règles mènera à l’annulation de votre visa

Est-ce que je peux étudier au Japon avec un PVT ?

  • -Vous pouvez vous inscrire en école de Japonais avec un PVT
  • -Vous ne pouvez pas vous inscrire en université

Le permis vacances travail au Japon (Ou Working Holiday visa) séduit chaque année plus de 10 000 jeunes candidats du monde entier. Ce visa qui vous autorise à passer un an au Japon est probablement le meilleur moyen de visiter l’Archipel pour peu que vous correspondiez aux critères de sélection. Ces critères sont assez exigeants et demandent généralement au postulant des garanties financières, d’âge et d’éligibilité variant, selon les accords négociés par son pays d’origine. Pour plus de renseignement sur ces critères, nous vous renvoyons à la lecture de l’article comment obtenir un PVT pour le Japon ? qui vous permettra de connaître les démarches à effectuer.

Vous souhaitez partir en PVT pour le Japon et durant votre voyage, il est probable que vous ayez envie de vous engager dans diverses activités. Certains souhaiteront mettre cette année à profit pour apprendre le Japonais au Japon ou encore, voudront trouver un petit boulot permettant d’arrondir les fins de mois. Dans ces deux cas, il existe des règles pour encadrer les activités des jeunes demandeurs.

Conditions pour travailler au Japon avec un PVT

Le détenteur d’un visa vacances travail au Japon peut travailler durant son séjour. Les revenus de son activité ne devront toutefois n’avoir qu’un rôle complémentaire dans le budget de son voyage. De plus la promesse d’avoir un emploi sur le sol japonais, à son arrivée ne dégagera pas celui-ci du devoir de respecter la règle de ressources minimum sur son compte lors du dépôt de son dossier.

PVT au Japon. Les emplois autorisés

Si le participant au programme vacances travail au Japon peut occuper un large spectre d’emplois, un certain nombre de domaines d’activités lui sont interdits. Les emplois en bars, cabarets, les emplois en discothèques ou dans les établissements liés aux paris et aux jeux d’argent. D’une manière générale, le site du Ministère japonais des affaires étrangères précise que sont interdites au candidat au PVT les “activités ayant une influence sur la morale publique”. Un candidat qui braverait cette interdiction et occuperait un emploi dans l’un de ces secteurs d’activités risquerait tout bonnement de voir son visa annulé et de devoir quitter le territoire japonais.

PVT au Japon. Limitation du temps de travail autorisé

Le visa étudiant ou même le visa de dépendant limitent leur détenteur à ne travailler qu’un maximum de 28 heures par semaines. Le gouvernement japonais n’impose pas de limitation particulière sur le nombre d’heures de travail autorisées au détenteur d’un visa vacances travail. Toutefois, garder en tête que ce visa a pour objectif de vous permettre de voyager tout en travaillant. L’administration concernée pourrait rejeter un dossier trop axé sur le travail.

permis vacances travail

Étudier le japonais au Japon avec un PVT

Le PVT n’est pas un visa étudiant, il ne permet pas à son détenteur de poursuivre un cursus diplômant à l’université, au Japon. Vous pouvez par contre tout à fait envisager de vous inscrire en école de japonais. Plusieurs programmes peuvent correspondre aux besoins du PVTiste. SNG, notre école de japonais de Tokyo propose des programmes de un à trois mois de cours de japonais avec plus de 10 niveaux de langues différents. Que vous soyez débutant ou que vous ayez déjà étudié le japonais, vous trouverez un cours correspondant à votre niveau. Certains détenteurs du Visa vacances travail auront des journées déjà bien remplies par les visites ou les petits boulots, pour ceux-ci, il est également envisageable d’étudier le japonais à Tokyo en cours du soir ou en cours du dimanche. N’hésitez pas à nous contacter, nous répondrons à vos questions et essaierons, ensemble, d’établir un programme adapté à vos périodes de présence sur Tokyo et à votre voyage au Japon.

Tags: